Logo Portail de la recherche sur la francophonie canadienne
Bienvenue sur le Portail de la recherche sur
la francophonie canadienne!

La TÉLUQ pour l’accès libre à la science

R-libre
Accessible gratuitement à tous sur Internet, R-libre contient les manuscrits finaux des publications de recherche des professeurs de la TÉLUQ. En constante évolution, le répertoire reçoit en continu les textes résultant de recherches récentes, en particulier ceux qui paraissent dans des revues scientifiques avec comité de lecture.
« R-libre concrétise l’engagement collectif unanime des professeurs de la TÉLUQ à rendre disponibles leurs publications dès qu’elles ont été acceptées par un comité de lecture scientifique. Ainsi, les documents issus de nos recherches deviendront plus accessibles et, par le fait même, contribueront à l’avancement des connaissances, au Québec et ailleurs », mentionne Marc Couture, professeur à la TÉLUQ et instigateur du projet.
Cet appui unanime des professeurs de la TÉLUQ est une première dans le monde universitaire canadien francophone. Au Canada, seules les universités Concordia, McGill et Athabasca (Alberta) ont adopté des mesures similaires. Cette initiative s’inscrit dans le mouvement mondial pour l’accès libre aux résultats de la recherche financée par les fonds publics.
« La TÉLUQ donne le signal qu’il est temps pour le Québec de joindre activement ce mouvement, qui ne fait somme toute que concrétiser la mission de diffusion et de partage des connaissances, dans la recherche de l’intérêt public, qui incombe aux universités », souligne Ginette Legault, directrice générale de la TÉLUQ.
Pour accéder au répertoire : r-libre.teluq.ca
La Semaine internationale du libre accès
La Semaine internationale du libre accès se tient du 20 au 26 octobre 2014. Des établissements d’enseignement universitaire du monde entier y participent afin de promouvoir les avantages de rendre les résultats de recherches disponibles au plus grand nombre gratuitement.

La TÉLUQ
Fondée en 1972, la TÉLUQ est la seule université francophone en Amérique du Nord à offrir tous ses cours à distance. Chaque année, c’est près de 20 000 étudiants qui y font leurs études universitaires, du 1er au 3e cycle. La TÉLUQ se démarque également par sa performance en recherche.