Logo Portail de la recherche sur la francophonie canadienne
Bienvenue sur le Portail de la recherche sur
la francophonie canadienne!

L’Université Laurentienne et le Collège Cambrian se donnent la main pour stimuler la recherche et l’innovation dans le nord de l’Ontario

​L’Université Laurentienne et le Collège Cambrian ont formalisé un protocole d’entente pour se faciliter les partenariats et permettre aux deux établissements, par le truchement des membres du corps professoral, de la population étudiante et du personnel, de poursuivre des projets de recherche de grande envergure – en mettant en commun l’expertise, les installations, l’équipement et les services administratifs – afin de stimuler l’innovation, la productivité et les résultats.

L’objectif de cette collaboration, qui verra mobiliser les ressources et l’expertise des deux établissements, consistera à :

  • enrichir l’expérience éducative des étudiants chercheurs;
  • attirer des professionnels de haute qualité et à développer leurs capacités;
  • augmenter la capacité de recherche fondamentale et appliquée de même que le revenu qu’elle génère;
  • renforcer la culture d’innovation de Sudbury par la collaboration entre les établissements d’enseignement postsecondaire.

Le protocole d’entente établit les lignes directrices permettant d’établir de nouveaux partenariats de recherche.

Lors d’une conférence de presse le 8 mars 2017, le recteur de l’Université Laurentienne, M. Dominic Giroux, le vice-recteur à la recherche, Dr Rui Wang, le président du Collège Cambrian, M. Bill Best, et la vice-présidente aux activités internationales, à la recherche appliquée et au développement des affaires, Mme Sonia Del Missier, ainsi que des invités et des représentants des médias, ont pu voir de près une initiative déjà en cours et découlant du protocole d’entente.

Le projet de collaboration, mené par Dean Millar (Ph.D.), professeur de l’énergie dans le secteur minier à l’École de génie Bharti de la Laurentienne et directeur de l’énergie à MIRARCO de la Laurentienne, le voit chercher à mettre au point un compresseur d’air hydraulique (HAC), un système unique, pour épurer et refroidir l’air dans les mines ultra-profondes où la température de l’air peut dépasser 40 degrés Celsius. Déjà, grâce à cette collaboration, des chercheurs de la Laurentienne travaillent avec des professeurs et des étudiants du Collège Cambrian pour mettre à l’essai le « BabyHAC », une unité pilote installée à Glencore Centre for Innovation, au Collège Cambrian. Entre-temps, la construction d’une unité à grande échelle, Dynamic Earth HAC, est en cours. Les professeurs et les étudiants travaillant aux ateliers de métallurgie du Collège Cambrian sont en train de fabriquer une composante clé de Dynamic Earth HAC, soit une tête-malaxeur air-eau, version adaptée au XX1e siècle, utilisé pour la dernière fois en 1967, dans l’écluse-ascenseur HAC de Peterborough, conçue par des étudiants aux cycles supérieurs de la Laurentienne travaillant à MIRARCO.

Cette collaboration entre la Laurentienne et le Collège Cambrian s’inscrit dans le cadre d’un vaste projet de recherche à long terme auquel participent de nombreux partenaires, dont l’industrie et le gouvernement, financé par l’Ultra Deep Mine Network, la Société indépendante d’exploitation d’électricité, la Société de gestion du Fonds du patrimoine du Nord de l’Ontario et Electrale Innovation Ltd.

Au sujet du Collège Cambrian

Plus grand collège du nord de l’Ontario, le Collège Cambrian dispense au-delà de 80 programmes à plein temps dans divers domaines d’études. Il offre des possibilités d’apprentissage pratique, des choix souples d’études et des centaines d’ententes permettant aux diplômés de continuer leurs études à l’université ou dans d’autres disciplines. Grâce à des programmes accrédités, des liens solides avec l’industrie et des services de soutien complets, les étudiants sont bien préparés à des carrières dynamiques. Les employeurs de diplômés collégiaux classent ceux du Cambrian parmi les meilleurs en Ontario et 85 % de ceux-ci trouvent des emplois dans leur domaine dans les six mois suivant l’obtention du diplôme. Pour voir tout ce qu’offre le Collège Cambrian, consultez www.cambriancollege.ca.

Recherche appliquée au Collège Cambrian

Le Collège Cambrian est un pôle d’activités de recherche appliquée dans le nord de l’Ontario employant 48 chercheurs étudiants en 2014-2015. Le Collège Cambrian se classe troisième au Canada parmi les collèges de taille moyenne, en raison du nombre d’étudiants voués à la recherche, et sixième dans l’ensemble. Il est le seul collège du nord de l’Ontario à figurer parmi les 50 meilleurs collèges de recherche du Canada, comme l’a déterminé Research Infosource. Les activités de recherche du Collège Cambrien sont concentrées dans son domaine de recherche appliquée, Cambrian Innovates.

Au sujet de l’Université Laurentienne

L’Université Laurentienne offre une expérience hors pair en anglais et en français, ainsi qu’une approche globale de l’éducation des Autochtones. Située sur le territoire traditionnel des peuples anishinabe de la Première Nation d’Atikameksheng, elle prépare les étudiants à devenir des agents du changement et leur donne les moyens de créer des solutions innovatrices à de futurs enjeux locaux et mondiaux. Les étudiants bénéficient de classes de petite taille et de taux d’emplois exceptionnels après l’obtention de leur diplôme. Grâce à neuf Chaires de recherche du Canada et dix-neuf centres de recherche, la Laurentienne est un chef de file reconnu dans ses domaines spécialisés de recherche, notamment l’innovation minière et l’exploration minérale, les systèmes aquatiques stressés, la santé infantile dans les régions rurales et du nord, ainsi que l’astrophysique des particules. L’Université Laurentienne a obtenu plus de 100 000 000 $ de subvention de recherche au cours des cinq dernières années.

 

Source : Université Laurentienne