Logo Portail de la recherche sur la francophonie canadienne
Bienvenue sur le Portail de la recherche sur
la francophonie canadienne!

Investir dans l’avenir du Canada – Consolider les bases de la recherche au pays

Le gouvernement du Canada a publié aujourd’hui le rapport final du Comité consultatif sur l’examen du soutien fédéral à la science fondamentale au Canada. L’étude avait été commandée par la ministre des Sciences, l’honorable Kirsty Duncan. Le rapport du groupe d’experts examine en détail les mécanismes entourant le financement fédéral à l’appui de la recherche menée dans des établissements universitaires et des instituts de recherche partout au Canada, ainsi que les niveaux du financement. Il présente une stratégie pluriannuelle pour améliorer le contrôle et la gouvernance de ce que les membres du groupe d’experts appellent « l’écosystème de recherche ». Le rapport recommande entre autres que de nouveaux investissements majeurs soient faits pour restaurer le soutien à la recherche de première ligne et renforcer les bases de la science et de la recherche au Canada en cette période décisive de l’histoire mondiale.

Cet examen est le premier du genre depuis plus de 40 ans. Même si la portée de l’examen s’étendait principalement aux quatre grands organismes subventionnaires fédéraux qui appuient la science et aux demandes des universitaires dans toutes les disciplines, le rapport offre aussi une perspective très large des mécanismes de gouvernance en place, qu’il s’agisse de plus petits organismes ou d’installations servant aux grands projets scientifiques. Un autre enjeu qui a été examiné de près par le groupe d’experts est celui des répercussions de la structure actuelle de financement sur l’avenir des chercheurs en début de carrière, un groupe qui comprend une forte proportion de femmes et dont le profil est plus diversifié que celui des générations précédentes de scientifiques et d’universitaires.

Les délibérations du groupe ont été enrichies par les résultats du vaste processus de consultation. Le groupe a reçu 1 275 soumissions écrites de la part d’individus, d’associations et d’organismes. Il a aussi organisé une douzaine de tables rondes dans cinq villes et mobilisé près de 230 chercheurs à différentes étapes de leur carrière.

 

Lien vers la publication

http://www.examenscience.ca/eic/site/059.nsf/vwapj/ExamenDuSoutienScience_avril2017.pdf/$file/ExamenDuSoutienScience_avril2017.pdf